19 Novembre 2017 - 04:04:38
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
« Signes des tempsLe siteZLal gore »
 (Lu 6465 fois) [1]

  al gore
« le: 06 Août 2006 - 23:05:29 » par Invité
bonjour,

j'ai écrit un article sur le dernier film d'Al Gore et je voulais le partager avec vous.

tout le meilleur pour vous,

Druide

Al Gore séduit les Verts : un loup dans la bergerie

Dans An Inconvenient Truth, la suite du livre Earth in the Balance paru en 1992, Al Gore, l’« ex-futur président des Etats-Unis », sonne l’alarme sur le drame, très réel, du réchauffement planétaire. Il faudrait être scandaleusement inconscient et borné pour nier que la situation environnementale globale est véritablement catastrophique. Il faut toutefois prendre le temps de mieux connaître la personne de Al Gore avant de s’emballer, car en réalité, il est loin de correspondre à cette image de chevalier sans reproche véhiculée dans son dernier film. Ne soyons pas dupes, ce n’est ni innocemment, ni de façon désintéressée qu’il milite pour la cause du réchauffement planétaire : il se sert de cette noble cause pour faire mousser sa popularité. Ainsi, son film se révèle n’être rien de plus qu’un habile stratagème, un cheval de Troie destiné à obtenir la faveur de ses futurs électeurs, voire de la planète entière. Rappelez-vous l’Apocalypse de Jean : la Bête aura l’air d’un Agneau…

Pour comprendre Gore, il faut comprendre ses liens avec Clinton et faire un peu d’histoire. À la fin du XIXe siècle, l’Anglais Cecil Rhodes a fondé la Table Ronde, une société secrète vouée à l’impérialisme anglo-saxon et calquée sur le modèle de la franc-maçonnerie, des jésuites et de l’Église romaine. Le modèle civilisateur des chevaliers de la Table Ronde devait être l’inspiration des serviteurs de l’Empire anglo-saxon. Le Royal Institue of International Affairs, et son corollaire américain, le Council of Foreign Relations, de même que la Réserve Fédérale Américaine (qui est en fait une banque privée et non pas fédérale), les FMI, Banque Mondiale, ONU, OTAN, OMC, GATT, etc., en découlent.  Rhodes trouva de fidèles alliés en Lord Alfred Milner et Averell Harriman père et fils, tous deux Skulls and Bones (une société secrète de l’Université de Yale), tout comme la dynastie des Bush. Les Skulls and Bones maîtrisent l’art de la dialectique hégelienne, thèse-antithèse-synthèse, qui, en manipulant les deux camps de tout conflit en opposition binaire, communiste/capitaliste, démocrate/républicain, etc., leur permet de garder le contrôle peu importe le parti au pouvoir.  Rhodes finança le Rhodes Scholarship Award, une bourse prestigieuse de l’université de Oxford destinée à propulser un digne missionnaire de l’impérialisme anglo-saxon. Les universités de Georgetown, Oxford et Yale sont ainsi des usines à missionnaires voués à l’impérialisme politique, économique et culturel anglo-saxon et, plus tard, de l’« american way of life ».

Dans les années 1990, Averell Harriman fils cherchait un candidat démocrate devant succéder au règne de Bush père. Il savait bien que l’opposition démocrate-républicaine n’est qu’un leurre, un duopole destiné à maintenir les électeurs dans l’illusion du libre choix entre deux alternatives différentes. Harriman trouva du sang neuf en deux étudiants prometteurs : Bill Clinton et Al Gore. En Clinton il trouva un véritable missionnaire de l’impérialisme anglo-saxon, dévoué à l’établissement de la Pax Americana devant succéder à la Pax Britannica. Clinton étudia en Amérique dans un collège jésuite avant d’obtenir le Rhodes Scholarship Award à l’université Oxford. Al Gore suivit un cheminement semblable à Harvard. Ces intrications furent détaillées par l’illustre analyste politico-économique Carol Quigley, le professeur préféré de Clinton.

Clinton et Gore comptaient parmi les plus ardents promoteurs de l’ALÉNA, dont les répercussions négatives sont si bien connues qu’elles se passent de commentaires. Quelques années plus tard, sous le parapluie d’un comité spécial américano-russe établi par Al Gore et Victor Chernomyrdin, les « Harvard Boys » (Anatoly Chubais, acolyte de Boris Yeltsin, et l’ancien premier ministre russe Yegor Gaidar) usèrent de leur influence pour favoriser l’ouverture tout azimut à l’économie de marché.
Sous Bush père, Gore a voté en faveur de la Guerre du Golfe. Il a toujours été un supporteur du lobby des armes à feu. Il est « born again christian », comme George W. Bush. Il exprime ouvertement son support à la guerre au terrorisme, mais exprima de sévères mais hypocrites critiques envers Bush relativement au programme illégal d’écoutes téléphoniques et électroniques. Gore est bien mal placé pour critiquer puisque Clinton l’a chargé d’un programme semblable en 1993 : le projet Clipper Chip, lié à Echelon, par lequel la NSA pouvait procéder à l’implantation d’un système intégré d’écoute électronique et téléphonique de tous les citoyens américains. Il déposa la même année un rapport de ce projet en titre de représentant de l’Interagency Working Group (IWG), un groupe top secret de conseillers de Clinton. Ces informations devaient ensuite être partagés avec les gouvernements d’autres pays, et ce des années avant les attentats du 11 septembre. Il assurait alors que les écoutes ne pouvaient être faites sans l’approbation de la cour. Des officiers fédéraux ont révélé en 1994 que Gore avait menti et que son programme n’était pas à l’abri d’écoutes non autorisées.

Gore s’attribue tous les mérites du monde: avoir inventé Internet (1), avoir dénoncé les politiques Big Brother de Bush, avoir sonné l’alarme sur le réchauffement planétaire, etc. Il se présente comme une alternative valable aux républicains pétrolifères, gagnant ainsi toujours plus d’appui de la part des Verts et des électeurs américains, majoritairement déçus du gouvernement Bush. Il faut dire qu’à côté de Bush, n’importe quel zouf aurait l’air d’un génie et le premier opportuniste habile en quête de popularité passerait pour un messie ! Le parti républicain sera probablement défait aux prochaines élections et Gore n’a pas dit qu’il ne se présenterait pas ; il prépare ainsi merveilleusement le terrain de la victoire en se faisant désirer. S’il avouait trop tôt sa candidature, la grande séduction tomberait à plat et son film serait reconnu pour ce qu’il est : une Infopub de sa campagne électorale de 2008. Ne nous réjouissons pas trop vite puisque Al Gore est un produit du même moule de des confréries secrètes de l’establishment anglo-américain.


Pour plus d’informations :
http://www.voltairenet.org/article139932.html
http://farshores.org/sc05bots.htm
http://www.leftwinghate.com/?p=72
http://www.goofigure.com/UserGoofigureDetail.asp?gooID=5887

Terry Boardman, 1998, “Mapping the millennium. Behind The Plans of the New World Order, Ed. Temple Lodge.

Amnon Reuveni, 1996, “In the Name of the ‘New World Order’, Manifestations of Decadent Powers in World Politics”, Ed. Temple Lodge.

(1)Lors d’un entretien à CNN le 9 mars 1999, Gore affirma: "Durant mon service au Congrès des États-Unis, j’ai pris l’initiative de créer l’Internet"...

« Dernière édition: 10 Mars 2008 - 20:12:35 par Mathieu »
Journalisée

  al gore
« Répondre #1 le: 16 Mars 2007 - 07:10:15 » par Invité
J'ai d'autres références pertinentes à cet effet.

Big Brother Al Posted By: BullsEye on 1/19/2006 11:52:45 PM  in    Hypocrisy Hotline  
"NEWSMAX --There are times when Al Gore should sit down and shut up. Former Vice President Al Gore called for an independent investigation into President Bush's domestic spying program, insisting that the president "repeatedly and insistently" broke the law by eavesdropping on Americans without court approval.
http://www.goofigure.com/UserGoofigureDetail.asp?gooID=5887

Al Gore, Hypocrisy And Spies Like US
Posted By: Heidi on 1/17/2006 6:24:40 PM  in    Hypocrisy Hotline  
"NEWSMAX --One thing about politicians: Their greatest hope is that the American people have very short memories.
http://www.goofigure.com/UserGoofigureDetail.asp?gooID=5874
Journalisée

  al gore
« Répondre #2 le: 16 Mars 2007 - 20:08:25 » par Invité
Autres références dérangeantes sur Al Gore:

Gore Vidal : « Quelques vérités désagréables sur mon cousin, Al Gore »
par Grégoire Seither 6 JUIN 2006
http://www.voltairenet.org/article139932.html

White House refuses to talk about Al Gore’s plan to Wiretap every electronic device in the world 20th January 2006
http://www.leftwinghate.com/?p=72




Voici un vidéo EXTRA sur la propagande qui impose que c'est le CO2 produit de l'activité humaine qui CAUSE le réchauffemtn planétaire. Des scientifiques remettent en question cette théorie en montrant que la hausse de CO2 SUIT comme une CONSÉQUENCE (un produit) le réchauffement global planétaire.

The Great Global Warming Swindle
http://video.google.com/videosearch?q=%22global+warming+swindle%22
Journalisée

  al gore
« Répondre #3 le: 22 Mars 2007 - 22:34:02 » par Mathieu
Salut Druid,

Sans doute qu'Al Gore prépare sa candidature, mais bon, Bush est-il vraiment une meilleure alternative ? Et puis je me demande si Clinton ne souhaiterait pas plutot voir sa femme à la tête du pays...

Pour le groupe de scientifiques qui est contre l'idée que le réchauffement climatique est une conséquence de l'activité humaine, il faut bien reconnaitre que c'est une position ultra minoritaire. Aussi se poser la question de "qui" peut bien soutenir ces chercheurs, qui financent leurs labos, d'où ils viennent etc. Malheureusement, je crois qu'il faudra bien accepter un jour de comprendre que notre "civilisation du progrès" est allée à sa propre perte ! (et à celle d'un grand nombre d'espèces au passage).
Journalisée

  al gore
« Répondre #4 le: 28 Mars 2007 - 09:15:39 » par Invité
Choisir entre un démocrate ou un républicain, c'est comme si on donnait le choix entre avoir être constipé ou avoir la diarrhée... !
;P
Journalisée

  al gore
« Répondre #5 le: 31 Mars 2007 - 01:14:15 » par oda
slt a tous je vais vous dire se que jet vu sa ses passer en 1986 /89 la date sure me rapelle pas j'eter dans les oteur d'un prtite coline a 24H de soire en juin ou aout je tourne la tete quand tout d'un cou je voi dans le ciel troi luniere orange je pense quil dever etre a 5 mile metre peut etre moi mais exatement je set pas bon ses troi luniere aler a une vitesse alusinente sa a traverser le ciel en 10 seconde pourtent il eter lieu je regarder souvent le ciel en astronomi des avois conner mais la sa aler vrement trer vite la prenier boule a un moment se un peux plus eluminer  et quand j"etait plus jeune dans mon villa sa se passe au desus du lac seter en 1972 /1976 la date exate me rapelle pas on se promener quand un copain nous dite qun ovni a ateri au desus du lac ou y et aler il y avais un ron qui avet coucher l'herbe tout dans la main sance comme les cro sercle d'un diametre de 4/5 metre dedans le cercle yaver un lapin mort legerement bruler on retourne au villa et on aprend qun viel du  village qui se promener aver vu une secoupe volente on et aler la voire pour lui posser des question on tape a sa porte elle mous a pas voulu parler de se quel avet vu parse plien de gen qui on apri la nouvelle aller la voire je ses pas si des journaliste son venu l histoire na pas fait trop de bruit je ses main pas si des journaliste a lepoque son venu si ya quelqun qua hu  ven de cette afaire me leser un mesage ps sa ses passer a besse sure issole var
Journalisée

 (Lu 6465 fois) [1]
Aller à:  


Accueil
Aide
Rechercher
Liste des membres

Identifiez-vous
Inscrivez-vous





SMF - Just Installed!



728 Messages
154 Fils de discussion
42 Membres
Dernier membre: jeanreve

Propulsé par PHP
Propulsé par MySQL
XHTML 1.0 Transitionnel valide !
CSS valide !



Powered by SMF 1.1.4 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
Simplicity design by Bloc